Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 septembre 2011

LES ROSEAUX SAUVAGES

 

poésie

Le soleil est l'astre de la providence.
Par sa présence, il glorifie notre terre.
Elle ouvre alors ses grandes paupières.
De ses larmes renaîtra la reconnaissance....

poésie

 

La tendresse est une note majeure.
La pluie du jour serait-elle un message ?
Mais l'amour reste le plus beau paysage.
Mêmes les abeilles butineront nos fleurs....

 

Lorsque tombe la nuit, je me sens si seul.
Mais on y percevra les nuances de l'automne.
Je garderai en souvenir la saveur des pommes.
Tout en silence, les arbres soignent leurs feuilles....

 

Mon Amour, je pense m'être égaré.
Notre terre redécouvre nos émotions.
Le bonheur reflète nos belles intentions.
Envieuse, la lune voudra nous courtiser....

poésie

 

Les discordes et les guerres sont ignobles.
La terre ne pourra défendre les profanateurs.
La terreur du nucléaire nous sera sans valeur.
Et la clémence du vent protégera les vignobles....

 

Depuis, je contemple l'élégance du ciel.
Notre terre ignorait l'impact d'une bombe.
Mais de bonté, elle voudrait bénir le globe.
De ses larmes ruissellera une rivière de miel....

 

 

La tendresse reste une note majeure.
Les roseaux sauvages ont eu leur chance.
Le bonheur nous apprendra la renaissance.
Mon Amour, que ne s'envole pas notre candeur !

Jacques Corbehem
Le 8 Septembre 2011
Condé-Sur-Escaut

02:59 Publié dans Essai poétique | Tags : poésie

Écrire un commentaire